Return to site

L'hydrogène et les piles à combustible en 2016 en France

À L’OUEST
DÉMONSTRATEUR TERRITORIAL EN NORMANDIE
Utilitaires, voitures, bus, bateaux de pêche, vélos : le département de la Manche mise sur la mobilité hydrogène pour valoriser une production locale d’électricité d’origine renouvelable en plein développement. Premier à s’être équipé à Saint Lô d’une station H2 pour recharger ses Kangoo H2 et Hyundai ix35 FC, il en ouvre une seconde à Cherbourg pour 5 bus H2 et entraîne sa région. La Normandie, labellisée Territoire Hydrogène, soutient le déploiement de 15 stations H2 sur la période 2016- 2018 (projet EAsHyMob) et apporte une aide �financière à la constitution de flottes de véhicules hydrogène.

À L’EST
UN PROJET À TROIS VOLETS EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ
Avec le Pôle Véhicule du Futur et l’agence régionale de développement économique, la région a conçu un projet H2 autour de trois territoires : le Grand Dole pour développer la �filière industrielle H2 ; l’Auxerrois pour passer à un système de transport 100% énergies renouvelables dans l’agglomération ; l’aire urbaine de Belfort-Montbéliard pour y commercialiser des systèmes autonomes de production/consommation d’hydrogène pour applications stationnaires.
 

AU CENTRE
LA 1ÈRE FLOTTE H2 D’EUROPE EST EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES Coordonné par le pôle d’innovation en énergies
renouvelables Tenerrdis, le projet HyWay déploie 50 utilitaires Kangoo ZE équipés de prolongateurs d’autonomie H2 entre Grenoble et Lyon, alimentés par une station de recharge H2 dans chaque ville. Air Liquide a conçu et exploite la station de Grenoble. GNVert, (Groupe Engie) exploite à Lyon une station modulaire conçue par McPhy Energy. Elle sera alimentée en 2017 par un électrolyseur sur site fonctionnant à l’électricité d’origine renouvelable.

AU NORD
L’HYDROGÈNE AU COEUR DE LA 3E RÉVOLUTION INDUSTRIELLE DES HAUTS DE FRANCE Passer aux énergies renouvelables, stocker l’énergie et se doter de réseaux intelligents pour la piloter, développer les bâtiments à énergie positive et la mobilité verte : les piliers de la 3ème révolution industrielle des Hauts de France sont ceux de l’économie hydrogène, la nouvelle révolution annoncée par l’économiste Jeremy RIFKIN. La région est labellisée Territoire Hydrogène pour 4 projets EffiH2 de production d’hydrogène 100% renouvelable.
 

AU SUD
DES SOLUTIONS H2 POUR LES AÉROPORTS
Piloté par Madeeli, l’agence de développement de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, HyPort réunit industriels, laboratoires et collectivités autour de 5 projets innovants : Pippaa Hyport, Hydrone, Modélisation H2, SPV Hyport et SEM Hyport. Objectifs : concevoir, mettre en place et valider des écosystèmes H2 économiquement viables sur des zones aéroportuaires urbaines et rurales. Les aéroports de Toulouse-Blagnac et de Tarbes-Lourdes-Pyrénées ont été choisis pour lancer HyPort qui vaut à la région d’être labellisée Territoire Hydrogène.
 

PARTOUT
LES VILLES SÉDUITES PAR H2BUS FRANCE H2Bus France agit pour le déploiement de bus électriques alimentés par PAC. Autonomie : 300 km. Émissions : zéro. Il regroupe Bordeaux Métropole, la Communauté urbaine de Cherbourg, Métropole Rouen Normandie, Montélimar agglomération, des syndicats mixtes de transport, des opérateurs comme Keolis et Transdev. Cette initiative est maintenant intégrée à la démarche Mobilité Hydrogène France/AFHYPAC dans le cadre d’un programme ‘Cluster bus Europe’ �nancé par le FCH JU.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly